Thich Nhat Hanh

Thich Nhat Hanh, poète, jardinier, et inlassable défenseur de la paix, figure parmi les personnalités les plus engagées du bouddhisme dans le monde. Comme le Dalaï Lama, il a vécu des expériences difficiles d’invasion et de destruction dans son pays natal, et aussi comme le Dalaï Lama, il en est sorti avec son sourire intact. Ce sourire est la preuve qu’il pratique ce qu’il enseigne, et qu’il n’est pas vaincu et assommé par la souffrance. Thich Nhât Hanh nous offre des leçons de sagesse au quotidien qui s’adresse à tous, quelle que soit son origine ou sa foi.

Voici quelques citations inspirantes:

“La méditation n’est pas une évasion mais une rencontre sereine avec la réalité.”

“Je me souris par bienveillance envers moi-même, pour bien prendre soin de moi, pour me donner de l’amour. Je sais que si je ne prends pas soin de moi, je ne pourrai pas prendre soin d’autrui.”

“Il nous faut vraiment comprendre la personne qu’on veut aimer. Si notre amour n’est que volonté de posséder, ce n’est pas l’amour vrai. Si l’on ne pense qu’à nous-mêmes, si l’on ne connaît que nos propres besoins et ignorons les besoins de l’autre, on ne peut pas aimer. Nous devons regarder profondément pour voir et comprendre les besoins, les aspirations et les souffrances de la personne qu’on aime. Ce sont les fondations de l’amour vrai.”

*          *          *

Thich Nhat Hanh nous montre aussi une façon de suivre les enseignements de Bouddha qui convient à notre époque: « Vous avez le Bouddha en vous. C’est votre capacité à vous réveiller, à comprendre, à aimer. Le Bouddha n’est pas sur un nuage. Le Bouddha est l’éveil, la compréhension et la compassion, et vous avez en vous la nature bouddhique. La pratique aide la nature bouddhique à grandir” (dans une interview accordée à Andrea Miller du magazine Lion’s Roar).

Pour moi, cela rend l’écoute de la voix de Bouddha plus facile—nous n’avons pas besoin d’écouteurs pour l’entendre parce qu’elle vient de l’interieur de nous. La voix de Bouddha dit : « Ne vous enivrez pas de vous-même. Voyez aussi avec les milliers d’yeux, et écoutez avec les milliers d’oreilles des autres êtres. Il faut des repères pour vivre en paix avec les autres et avec la nature.”